A #Butembo, 17 patients d’Ebola ont été guéris au centre de traitement Ebola (CTE) de Butembo entre 1er au 7 avril 2019. « Un nombre record de guéris jamais atteint auparavant », indique le communiqué quotidien du ministère de la santé.

Pour le coordonnateur national des CTE et responsable pays de la prise en charge de Maladie à Virus Ebola (MVE), le Dr Richard Kitenge, « cette bonne nouvelle permettra de changer la perception que la population a du CTE. Car à #Butembo, de nombreux malades évitaient ou refusaient d’être transférés au CTE de peur d’y mourir.

Le communiqué indique aussi qu’en dépit du nombre élevé de décès communautaires à #Butembo, les personnes malades détectées dans la communauté ou dans les formations sanitaires locales acceptent désormais d’être transférées au CTE rapidement après le début des symptômes, augmentant ainsi leur chance de survie. Car, indique le communiqué, 8 patients sur 10 qui ont été pris en charge moins de 3 jours après le début des symptômes sont sortis guéris des CTE.

Face à la flambée des cas enregistrés ces dernières semaines, le ministère de la santé annonce avoir renforcé les capacités des CTE et du personnel soignant en vue de répondre aux besoins de l’heure.

Au CTE de #Butembo par exemple, le nombre de personnel soignant est passé de 62 à 90 infirmiers et de 14 à 32 médecins, tous recrutés localement, précise le ministère. Pour les patients en état grave, des psychologues sont assignés aux familles afin de les accompagner tout au long du processus.

Share This Story !