Après une sensibilisation, les contacts d’un cas confirmé d’Ebola sortent de leur cachette

A #Kasindi, plusieurs personnes contact d’un cas confirmé d’#Ebola qui restaient introuvables ont commencé à se présenter aux équipes de la riposte. C’est grâce à la sensibilisation des leaders communautaires en collaboration avec les équipes de réponse à #Ebola dans l’aire de santé de #Lubiriha. Ils seront bientôt vaccinés.

Cette sensibilisation a été initiée par Sindiwako Bozi Bin Vuhaka, le chef de secteur de Rwenzori. Il s’est déplacé de #Mutwanga à #Kasindi pour sensibiliser la population entière sur la prévention de la maladie à virus #Ebola.

« Il nous faut observer les mesures de prévention que nous communiquent les agents de la riposte, notamment le lavage des mains et éviter de se serrer les mains. Ceux-là qui se trouvent dans les rayons où des cas de décès d’#Ebola ont été notifiés et qui sont actuellement introuvables doivent revenir et se mettre à la disposition des équipes de la riposte pour qu’ils soient listés et vaccinés », a-t-il lancé.

Après lui, c’est Mbusa Kape Piangali Zèbre, président des forces vives locales qui a lancé un appel de recherche collective de ces contacts qui s’étaient dissimulés dans la communauté.

La semaine dernière, un cas suspect identifié à #Kasindi et référé à #Beni avait été testé positif à #Ebola. Ses contacts qui avaient pourtant été listés pour la plupart avaient disparu. Mais grâce à ces actions, plusieurs d’entre eux sont venus se présenter à la coordination de la réponse pour être listés et vaccinés contre #Ebola.

Share This Story !