Une centaine de militaires déployés à #Beni dans le cadre des opérations de sécurité, ont reçu le vaccin contre la maladie à virus #Ebola ce vendredi 31 janvier 2020. C’est à la demande du service d’éducation civique et patriotique des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

 « Si vous vous retrouvez à un ring de vaccination, il faut directement vous faire vacciner Chers collègues militaires.  Ce vaccin que vous recevez va vous protéger contre #Ebola car c’est une maladie qui se transmet par contacts. Vu que nous vivons une vie d’ensemble si l’un de nous est contaminé par le virus #Ebola, c’est nous tous qui serons contaminés par la suite », a déclaré le Colonel Teddy Mpoi, chargé de l’éducation civique et patriotique des FARDC au Nord-Kivu.

Pour lui, #Ebola est une réalité et qu’Il n’y a aucun désavantage à recevoir le vaccin. « Moi-même j’ai reçu ce vaccin en 2018 et je n’ai aucun malaise. Je suis en bonne santé. Le vaccin est utile pour prévenir #Ebola », a-t-il ajouté.

Répondant aux rumeurs autour de ce virus, le Colonel Teddy Mpoi a précisé que les autorités du pays ne peuvent jamais vouloir éliminer la population par un vaccin.

Cette vaccination a eu lieu à l’occasion d’une sensibilisation de masse sur la maladie à virus #Ebola organisée par la sous-commission communication de la réponse de #Beni.

Share This Story !