Le Dr Adonis Terania demande à la population de ne pas « craindre » le vaccin contre #Ebola.

« La vaccination, l’un des moyens efficaces pour se protéger contre #Ebola », c’est le thème d’un débat public tenu ce dimanche 13 octobre dans l’Aire de Santé de #Malepe à #Beni. Grâce à cette activité, les participants ont affirmé avoir compris l’importance du vaccin contre #Ebola avant d’encourager le reste de la communauté à ne plus avoir de doute sur ce vaccin.

« Il n’y a pas de quoi avoir peur, le vaccin permet à l’organisme de stimuler son système immunitaire en développant des anticorps contre le virus #Ebola, ce qui permet de protéger l’individu », a expliqué le Dr Adonis Terania, point focal de la vaccination dans la Sous-Coordination de #Beni.

Pendant plus de deux heures, le Dr Adonis Terania a livré toutes les informations utiles et des précisions sur le vaccin contre #Ebola notamment l’importance de se faire de vacciner lorsqu’on est identifié comme « contact » et l’efficacité du vaccin.

Les participants à ce débat public, dont les membres du Club des Jeunes dynamiques de #Malepe, ont affirmé avoir été persuadés par des « explications claires » avec « des exemples typiques sur les deux vaccins » et l’importance de se faire vacciner pendant cette période épidémique. D’ailleurs, ces derniers demandent à la communauté de se faire vacciner sans aucune inquiétude.

« Il faut nous protéger contre #Ebola. Le vaccin en soi n’est pas quelque chose de mauvais. Si nous nous unissons dans l’amour, nous allons dépasser cette situation (…). Brisons la peur », a déclaré un leader des jeunes de #Malepe.

Introduit depuis le début de l’épidémie au Nord-Kivu et en Ituri, le vaccin contre #Ebola fait toujours peur et suscite beaucoup de rumeurs. L’annonce d’un deuxième vaccin contre qui devrait être introduit bientôt, crée également une incompréhension dans la communauté. D’où l’importance de cette rencontre qui a permis de donner les bonnes informations à la communauté.

Share This Story !