Dans un débat public organisé ce mercredi à #Beni par Internews, les habitants du quartier de #Kanzulinzuli (#Beni), ont demandé aux agents de santé de ne pas baisser les bras, malgré le contexte difficile de la réponse à la maladie à virus #Ebola, mais plutôt d’aider la population dans la prévention.
« Le personnel soignant ne doit pas baisser les bras dans la lutte contre #Ebola », a lancé un participant lors des échanges, faisant allusion actes de violence dont les agents de la réponse sont parfois la cible dans la zone, notamment à #Butembo.

« La maladie existe, nous devons nous même lutter contre cette maladie », a déclaré un autre participant avant de lancer un appel au soutien de la coordination de la réponse dans la prévention de la maladie.
Le thème de cette rencontre était « l’importance de la surveillance à base communautaire dans la lutte contre la maladie à virus #Ebola ». Pour la plupart des intervenants, les membres de la communauté doivent signaler toutes les visites aux relais communautaires ou aux chefs de quartier dans le cadre de la surveillance
A noter que l’objectif de cette activité est d’aider la communauté à trouver la solution elle-même face à Ebola. Cet échange permet aux citoyens d’échanger et de faire propositions communautaires pour aider à mettre fin à Ebola.

Le bourgmestre adjoint de Bungulu, Kahindo Mali Wa-Singuenda Amza, qui a aussi participé à cette rencontre, a encouragé cette initiative.

Share This Story !