La campagne du 2ème vaccin contre #Ebola se déroule bien à #Goma (MSF France)

Dans un entretien avec #KomaEbola ce mardi, la coordonnatrice de la vaccination de l’ONG Médecin sans Frontière (MSF) France, Véronique Urbaniak, a salué le bon déroulement de la campagne liée au second vaccin contre #Ebola introduit le 14 novembre dernier dans les aires de santé de #Majengo et de #Kahembe à #Goma.

« Ça se passe très bien. Les gens viennent progressivement, ce qui est pour nous intéressant. Tout se passe dans le calme et d’une manière respectueuse. Je suis très contente du début de cette vaccination. Pas d’incident. Les gens viennent pour se faire vacciner de manière volontaire. Ceux qui ne sont pas d’accord ne viennent pas », a-t-elle déclaré.

La coordonnatrice a également apprécié l’approche utilisée par les équipes de la réponse pour mobiliser la population autour de ce vaccin. « Nos équipes d’engagement communautaire ont été actives dans les quartiers depuis plus d’un mois maintenant. Elles ont rencontré les gens et les associations influentes en expliquant, en faisant du porte à porte, pour répondre à toutes les questions que la population pouvait avoir », a souligné Véronique Urbaniak.

Depuis le jeudi 14 novembre, date du lancement du vaccin Johnson & Johnson, 243 personnes ont été vaccinées dans les aires de santé de #Majengo et de #Kahembe à #Goma. Parmi elles, 170 adultes dont 50 femmes, 120 hommes et 23 enfants et jeunes. Les équipes de riposte sont en deuxième essai clinique du vaccin Johnson and Johnson afin déterminer son efficacité contre #Ebola.

Véronique Urbaniak a appelé la population au respect des règles hygiéniques pour lutter contre #Ebola en dépit du vaccin.

Share This Story !