A #Beni, les activités de lutte contre #Ebola sont perturbées ce mercredi à cause d’une attaque d’hommes armée qui a fait plus d’une dizaine de mort hier aux quartiers de #Rwangoma et de #Maswata.

A cause de cet évènement, toutes les activités de prévention à savoir, la désinfection, le suivi des contacts et l’enterrement digne et sécurisé, entre autres, ne peuvent être menées dans cette partie de la ville. Des jeunes se sont organisés eux-mêmes pour s’occuper des victimes, en l’absence des équipes de la riposte.

Pour se protéger dans cette, ils les jeunes de #Rwangoma et de #Maswata ont dû porter des gants de ménage pour enlever les corps et les enterrer.

Dans cette situation difficile,ils demandent aux équipes de la réponse de poursuivre leurs activités quotidiennes pour arrêter cette maladie. Ils assurent aussi que ces équipes ne seront pas inquiétées.

Share This Story !