Trois radios communautaires de la zone de santé de #Mandima, dans la province de l’#Ituri, ont reçu ce mercredi 06 mai 2020, des équipements de la part l’Unicef. Lors de la riposte contre Ebola, ces radios avaient été détruites par des inconnus parce qu’elles diffusaient des messages de sensibilisation contre cette maladie. La cérémonie de remise de ces équipements s’est déroulée à Mangina.

Il s’agit de la Radiotélévision communautaire #Babombi de #Biakato, la Radio communautaire Amkeni de #Biakato et la Radio communautaire de #Lwemba. Elles ont été la cible d’attaques et de destruction de la part des individus mal intentionns. En présence des autorités politiques, administratives et sanitaires et de certains habitants de #Mangina, le sous point focal média de l’#Unicef à #Mandima, Fiston Kamango, a déroulé la liste des équipements offerts.

Le coordonnateur de l’#Unicef dans la localité a expliqué que ce don se situe dans le cadre du renforcement des capacités de ces radios de proximité qui ont travaillé dans la lutte contre #Ebola. De son côté, le médecin chef de zone de santé de #Mandima, le Dr Job Bakwata, est revenu sur le rôle essentiel que les radios ont joué et jouent encore dans la communication pour la santé. Et c’est à cela que ces équipements vont servir.

« Ces matériels vont beaucoup nous aider dans la zone de santé. La santé sans communication est nulle, ce n’est qu’à travers la communication que nos messages sanitaires peuvent atteindre la communauté. Nous organisons plusieurs campagnes de vaccination, nous faisons également plusieurs séances de sensibilisation, de communication dans la population, mais c’est à travers les radios que nous pouvons atteindre une grande cible de la population », a déclaré le Dr Job Bakwata.

Les directeurs des radios bénéficiaires de ce don ont remercié l’Unicef et ont promis d’en faire bon usage pour le bien de la communauté. « Ces matériels sont un acquis et une avancée significative pour nous. Nous vous promettons d’en faire bon usage. Nous ne serons pas en mesure d’évaluer les couts très élevés de ces matériels. Nous saluons le sacrifice de l’Unicef au l’égard de ces radios communautaires qui marque une histoire de inoubliable », a-t-il assuréa souligné Joel Musavuli, le directeur de la radiotélévision communautaire de #Babombi.

Notons que la zone de santé de #Mandima est l’une des zones qui a connu une forte résistance communautaire dans la riposte contre la maladie à virus #Ebola. Sur place, des relais communautaires et des journalistes ont reçu des menaces. Des structures sanitaires et médiatiques ont été détruites à cause de la sensibilisation pour appeler la communauté à adhérer aux actions de la riposte. 

Share This Story !