Oicha : la population appelée à ne pas avoir peur du vaccin contre #Ebola

Alors que l’épidémie d’#Ebola sévit au Nord-Kivu et en Ituri depuis plus d’un an maintenant, le vaccin contre ce virus continue d’effrayer une partie de la population. Ce matin, les enseignements ont été perturbée à l’école primaire de #Mayasola dans la zone de santé d’#Oïcha à la simple vue d’une équipe venue vacciner les contacts d’un cas positif à #Ebola identifié ces derniers jours dans la localité.

C’est l’ambiance qui a été régné à l’école primaire de #Mayazola ce matin. Des véhicules de la riposte se rendaient dans une concession voisine de l’école pour une séance de vaccination des contacts d’un cas confirmé d’#Ebola. Apercevant ces voitures, les élèves ont été pris de panique et se dispersés croyant qu’il s’agissait d’eux.

« Les gens sont venus vacciner des contacts. Alors les écoliers ont cru qu’ils seront obligatoirement vaccinés, raison pour laquelle ils ont pris la fuite », a expliqué le directeur de cette école, Faustin Kapanza.

« Je crois qu’avant que les équipes ne viennent aux environs des écoles pour ses activités de vaccination, il serait mieux d’informer les chefs d’établissements pour qu’ils transmettent la nouvelle aux écoliers d’avance », a-t-il proposé.

Le Dr Kambale Soheranda, médecin chef d’#Oïcha rappelle que tout vaccin aide le corps à résister contre les maladies et devrait pas faire peur. « Le vaccin est un produit qu’on introduit dans le corps d’une personne pour lui permettre de fabriquer des anticorps (…). Et quand le virus se présente plus tard, l’individu est protégé », a-t-il expliqué.

Il invite la population à considérer le vaccin contre #Ebola comme les autres qui existent déjà depuis longtemps. « J’ai été parmi ceux qui ont été vaccinés avec d’autres médecins. Il n’y a pas de problème avec ce vaccin jusqu’à présent. Nous devons continuer la sensibilisation pour faire comprendre à la communauté qu’#Ebola est réel », a insisté le Dr Kambale Soheranda.

Il sied de signaler que l’école primaire #Mayazola est située dans la localité de Bakila Tenambo à moins de deux kilomètres de la commune rurale d’#Oïcha au Nord de #Beni.

Share This Story !