#Rumeurs autour du centre de traitement (CTE) Ebola à #Butembo. Certaines personnes déclarent qu’on ne sort jamais vivant du CTE. « Et pourtant il y a des guéris qui témoignent ! », retorque le docteur Tuba Lukuba, président de la commission « prise en charge » de #Butembo.

Le Dr Tuba Lukuba explique que les personnes qui perdent la vie dans les centres de traitement sont celles qui y arrivent tardivement. Par contre, celles qui y arrivent à temps sont souvent sauvées. Il conseille à la population de ne pas croire à ces rumeurs qui perturbent la riposte contre Ebola.

Dans la zone de santé de #Butembo, des cas de réticence aux activités de la riposte sont souvent enregistrés. Alors que cette localité est, à ce jour, l’une des plus actives de l’épidémie d’#Ebola.

Share This Story !