Voici la 20 ième édition de notre bulletin qui s’est penché sur les questions suivantes :

  1. Si on déclarait la fin de l’épidémie comme c’était prévu le 12 avril et qu’un cas apparaissait le 15 avril, est-ce que on parlerait d’une autre épidémie ? Qu’est-ce qu’on appelle épidémie, est-ce que c’est chaque cas qui sera appelé épidémie pour Ebola ?
  2. Pourquoi s’observe-t-il un désengagement des activités de lutte contre Ebola notamment les Enterrements Dignes et Sécurisés EDS, les points de contrôle…alors qu’on disait que ces activités allaient continuer jusqu’au mois de juin à Mambasa ? Est-ce que ce n’est pas une façon d’exposer la population comme nous l’avons connu à Beni ?
  3. Pourquoi les autorités s’impliquent beaucoup dans la lutte contre le coronavirus plus que comme elles s’impliquaient pour Ebola ?
  4. Pourquoi les masques ne sont pas donnés gratuitement comme les préservatifs ?

Share This Story !