La dernière patiente d’#Ebola qui recevait encore des soins au centre de traitement #Ebola (CTE) de #Beni a été déclarée guérie et réintégrée dans sa communautaire ce mardi 3 mars par la coordination de la riposte. Il s’agit de Masika Semida, une habitante de la cellule de #Muloku. Avec sa sortie, le CTE de #Beni ne compte plus de malade confirmé d’#Ebola.

« Je suis arrivée ici en étant gravement malade. Merci parce que Dieu a agi au travers du personnel médical et je suis guérie. J’ai été prise en charge comme tout autre malade. Les soignants faisaient tout pour moi, ils prenaient bien soin de moi. Que les gens arrêtent d’avoir peur du CTE », a-t-elle témoigné remerciant le personnel soignant.

Depuis le début de la cette épidémie d’#Ebola à l’est de la RDC, c’est la première fois que le CTE de #Beni reste vide. Le coordonnateur local de la réponse, le Dr John Kombe, n’a pas caché sa satisfaction.  Pour lui, cette réussite a été possible grâce au concours des équipes de la riposte, des techniciens médicaux, de la communauté et des différentes autorités.

« Nous nous réjouissons du travail fait en équipe, nous voyons que c’est un travail qui a plu à la communauté. Je cite ici les techniciens qui sont venus en appui, ceux que nous avons trouvé ici sur place à #Beni et les autorités politico-administratives. Tous ont fait un grand travail dans la lutte contre le virus #Ebola », a souligné le Dr John Kombe.

Il a également commenté la coïncidence de la sortie de cette dernière survivante au début du mois de mars qui est un mois dédié à la femme.

« Cette dame qui sort pratiquement au début du mois de la femme est une joie.  Nous voulons par cette occasion dire à toutes les femmes qui sont dans l’ombre en train de faire de grands travaux, que la victoire est certaine. Nous voyons tous que cette dame a réellement vécu #Ebola ; mais nous devons rester vigilants.  Que rien ne nous échappe ; voilà le message que nous passons à toute la communauté et aux techniciens », a déclaré le Dr John Kombe.

Il faut noter que Masika Semida figure parmi les 338 vainqueurs d’#Ebola sortis du CTE de #Beni depuis le début de l’épidémie. En dehors de ces survivants, 14 066 personnes ont également été déchargées non-cas dans ce centre. Pour rappel, la zone de santé de #Beni considérée comme le seul foyer actuel de l’épidémie n’a pas enregistré de nouveaux cas depuis 13 jours.

Bulletin du 03 mars 2020_français
Bulletin du 03 mars 2020_kinande
Bulletin du 03 mars 2020_swahili

Share This Story !