Le Centre de traitement #Ebola (CTE) de #Beni a enregistré ce jeudi la sortie d’une deuxième patiente d’#Ebola. La cérémonie de réinsertion de cette femme s’est déroulée au CTE en présence des autorités politico-administratives et le staff technique de la riposte contre #Ebola de #Beni.

Il s’agit d’une deuxième sortie depuis la résurgence de la maladie dans la zone de santé de #Beni le 10 avril 2020. Masika Mayani a été réinsérée dans la communauté après près de trois semaines de prise en charge qui lui ont permis de guérir et donc de survivre au virus #Ebola, a expliqué le Dr Jérémie Muhindo,  responsable du CTE.

« Le centre de traitement #Ebola de #Beni est aujourd’hui dans la joie, dans l’allégresse. Nous célébrons la sortie de notre malade guérie en la personne de Masika Mayani qui, comme vous le savez, venait de passer 18 jours de traitement. Elle avait été admise au CTE et nous rendons grâce à Dieu, elle vient de sortir vivante. C’est la joie de l’équipe qui a eu à la prendre charge et c’est la joie dans toute la communauté », a déclaré le Dr Jérémie Muhindo.

La nouvelle vainqueure d’#Ebola, Masika Mayani a été admise au CTE après avoir été confirmée positive au virus #Ebola le 27 avril 2020. Cette admission précoce lui a permis d’avoir la vie sauve. A sa sortie, très émue, elle se sent chanceuse et heureuse d’avoir vaincu cette maladie mortelle grâce à l’équipe médicale du CTE qu’elle tient à remercier.

« En ce qui concerne mon cas, je dis merci. J’avais perdu un membre de ma famille suite à #Ebola, mais moi je viens de vaincre cette maladie. C’est pourquoi je dis merci beaucoup à l’équipe de la riposte de m’avoir pris en charge. Et vous membres de la communauté, continuez à prier pour moi », a-t-elle témoigné.

Mais alors qu’elle quitte le CTE, son enfant de 6 mois, considéré comme contact en est à son  17ème jour de suivi à la crèche.

Si Masika Mayani a quitté le CTE, le malade testé positif au virus #Ebola reste toujours introuvable et la situation préoccupe les autorités sanitaires. Dr John Kombe, coordonnateur de la riposte contre #Ebola de #Beni compte sur la communauté pour qu’il soit retrouvé. Cela permettre à son équipe de se rassurer de la maitrise ou non de la maladie à cette période.

« Nous sommes sans ignorer que nous avons une difficulté parce que nous avons enregistré un cas confirmé et qui par la suite s’est évadé et jusqu’aujourd’hui nous n’avons aucune nouvelle de lui (…) nous sommes sûrs qu’avec le concours de tous on va y arriver », a souligné Dr John Kombe, Coordonnateur de la riposte de #Beni.

 Il a aussi remercié et félicité la communauté et toute l’équipe de la riposte pour les efforts consentis pour le cas qui vient de quitter le CTE. Il faut noter que sur un total de sept cas confirmés après la résurgence de la maladie dans la zone de santé de #Beni le 10 avril dernier, deux sont sortis guéris, quatre ont perdu la vie et un reste introuvable.

Share This Story !