Des mouvements citoyens de Beni réaffirment leur engagement en faveur de la lutte contre Ebola ».

Les mouvements citoyens « Véranda Mutsanda » et la « #Lucha » de #Beni, ont réitéré ce vendredi leur engagement dans la lutte contre la Maladie Virus #Ebola. La « Véranda Mutsanga » prévoit des meetings populaires tandis que la #Lucha promet de faire du porte-à-porte pour sensibiliser sur #Ebola à #Beni.

Pour la « Véranda Mutsanda », un mouvement des jeunes, ces meetings populaires auront pour cible tous les quartiers de la ville de #Beni. Des meetings qui veulent combattre les rumeurs qui circulent autour de la maladie à virus #Ebola dans la communauté.

Nzanzu Wangusu, un combattant de ce mouvement citoyen explique : « Nous avons décidé de nous investir dans la lutte contre la propagation des mauvaises informations ou des rumeurs. Cela va nous permettre de bannir la résistance populaire en nous basant sur nos trois principes : surveillance, vigilance et dénonciation ».

« Nous allons aussi chercher ces personnes-là qui font circuler les rumeurs et si nous les découvrons, nous allons les livrer aux autorités compétentes », ajoute-t-il.

La #Lucha, (un mouvement de lutte pour le changement) quant à elle s’en va en guerre contre les poches de résistance dans la ville de #Beni. Elle passera ménage par ménage pour sensibiliser sur #Ebola.

« (…) Nous devons voir l’épidémie en dehors de la région de #Beni. Nous sommes engagés dans la sensibilisation pour sauver les vies humaines. (…) Nous irons voir la coordination de la riposte pour tabler sur ce que nous pensons faire pour mettre fin à cette épidémie dans la région de #Beni », a promis Clovis Mutsuva, un militant de ce la #Lucha.

Pour démontrer leur degré d’engagement, tous ces mouvements citoyens ont lancé chacun une campagne de sensibilisation contre #Ebola il y a peu. « Ma ville sans #Ebola » pour la Véranda Mutsanga et « #Ebola pas chez moi » pour la #Lucha.

Share This Story !