Ebola en RDC déclaré urgence sanitaire de portée internationale : quelle signification

Ce mercredi, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a déclaré l’épidémie d’#Ebola qui sévit dans les provinces du #Nord-Kivu et de l’#Ituri depuis onze mois, comme étant une « urgence sanitaire de portée internationale ». Mais que peut-on comprendre de cette notion ?

La décision a été prise à l’issue de la réunion du comité d’urgence du règlement sanitaire international ce mercredi 17 juillet à Genève en Suisse au sujet de la crise d’#Ebola en République Démocratique du Congo. Qu’est-ce qu’une urgence sanitaire de portée internationale ? Explications du Dr More Keita, coordonnateur de l’OMS à #Beni.

« Quand on parle d’urgence sanitaire de portée internationale, cela veut dire qu’on doit renforcer les mesures au niveau du pays, au niveau des pays voisins et au niveau des pays du monde entier », explique le Dr More Keita. Selon lui, l’idée est que les autres pays collaborent dans toute urgence avec les partenaires pour améliorer leur préparation en vue de détecter et de prendre en charge les cas importés y compris la cartographie systématique.


Alors que cette déclaration suscite déjà des inquiétudes au sein de la population qui craint une éventuelle fermeture des frontières par les pays voisins, le Dr More précise que la déclaration de l’OMS ne donne aucunement cette restriction.

Selon le document publié hier, « aucun pays ne doit fermer ses frontières ni imposer d’interdiction aux voyages ou au commerce. Ces mesures sont motivées par la peur, et n’ont aucun fondement scientifique (…). Plus fondamentalement, ces restrictions peuvent aussi mettre en péril les économies locales et avoir des conséquences néfastes sur les opérations de riposte du point de vue de la sécurité et de la logistique ».


En rappel, l’épidémie d’#Ebola a été déclarée au Nord-Kivu et Ituri le 1er aout 2018. C’est ce mercredi que l’OMS a décidée de la considérer comme une « urgence sanitaire de portée internationale ».

Share This Story !