Le #Coronavirus n’est épargné personne, les militaires non plus… C’est dans cette optique que les éléments des Forces Armées de la RDC (FARDCR), basés au camp militaire de #Kasindi, à la frontière avec l’#Ouganda, ont été sensibilisés ce lundi 18 mai sur  cette maladie ainsi que celle d’#Ebola. C’est le Mutuel pour le développement populaire de #Kasindi (MDP-RDC) qui a mené cette activité.

Il est 9h. L’équipe de sensibilisateurs du Mutuel pour le développement populaire de #Kasindi,conduite par son coordonnateur Manix Mbavugha arrive au Camp militaire de #Kasindi. Sur place, une vingtaine de militaires sont en rassemblement, dans le respect de la distanciation physique. Ils reçoivent des messages sur la prévention de la pandémie du #Coronavirus et la maladie à virus #Ebola. Pour le chargé de communication de cette association, Djamel Maghasano, les militaires ont été ciblés parce que ces maladies n’épargnent personne.

« Nous sommes venus avec un kit de lavage des mains, quelques cache-nez que nous produisons localement à #Kasindi au camp militaire ; mais également quelques dépliants sur la prévention des épidémies pour lecture », a précisé Manix Mbavugha Coordonnateur du MDP-RDC.

Dans ses propos devant ces hommes en uniforme, le communicateur de l’association, Djamel Maghasano, a insisté sur le fait que c’est en restant en bonne santé que l’armée peut peut bien défendre notre pays et protéger la population et ses biens.

« Pour mieux nous protéger sur le plan sécuritaire, il est important qu’ils (les militaires) soient protégés aussi contre les maladies du #Coronavirus et #Ebola qui tuent tout le monde sans distinction. Voilà pourquoi nous avons voulu sensibiliser les militaires basés au camp militaire. Nous nous sommes dit que les militaires peuvent être victimes de la maladie s’ils ne sont pas sensibilisés, parce que #Coronavirus ou #Ebola ne choisit pas de couche sociale, de domaine de travail ou de fonction d’une personne », a-t-il souligné.

Le commandant de compagnie, le capitaine Agotani Alimise Jean, s’est réjoui de cette initiative avant de promettre de pérenniser les enseignements reçus en les transmettant aux autres soldats absents ce jour.

« Nous sommes contents que vous ayez pensé à nous assister et nous sensibiliser sur   #Coronavirus. Cela montre que les militaires Congolais ne sont pas mis de côté dans la lutte contre #Coronavirus et #Ebola. » a commenté le Capitaine Agotani Alimise avant de promettre de transmettre lui-même le message aux absents

 « Pour ceux qui sont absents, a-t-il dit,  je vais moi-même les instruire et les sensibiliser et leur donner le message de la même manière que je viens de le recevoir ». 

Après cette activité, les membres du mutuel sont descendus à la barrière de #Kasindi où ils ont installé un kit de lavage des mains, distribués des masques aux personnes qui œuvrent à cet endroit et puis fixé des affiches portant des messages de prévention contre #Ebola et #Coronavirus.

Share This Story !