Plus de 300 contacts du pasteur identifié comme le premier cas de Goma

Plus de 300 personnes contacts du Pasteur venu de #Butembo et confirmé à #Goma ont été identifiées et ont commencé à recevoir le vaccin contre #Ebola. L’annonce a été faite ce mardi par le coordonnateur de la riposte contre #Ebola de #Butembo, le Dr Justus N’Sio.

« Ce processus se déroule dans les villes de #Butembo et de #Beni où le patient était de passage lors de sa mission d’évangélisation », a-t-il précisé avant de féliciter les équipes de ces deux villes pour le travail abattu ainsi que les religieux et les familles pour leur collaboration dans la recherche des contacts.

« A #Beni, nous avons retracé toute l’histoire et nous avons fourni l’effort pour identifier tous les contacts. Et ici à #Butembo, nous saluons la collaboration du Pasteur et la communauté qui avait reçu ce cas. Ils ont été collaborant et ils nous ont donné la liste d’environ 300 personnes qui ont été en contact avec la personne avec ce cas-là. Et nous avons commencé la décontamination et la vaccination », a expliqué le Dr N’Sio.

A #Goma où le cas a été déclaré, le listage des contacts est encore en cours. Ceux qui ont été retrouvés ont reçu le vaccin.

Le Dr Justus N’Sio conseille aux autres éventuels contacts de se faire identifier en vue de recevoir le vaccin contre #Ebola. « Ceux qui se reconnaissent être des contacts sont les bienvenus pour la vaccination et pour les interventions de santé publique », a-t-il déclaré.

En effet le premier cas enregistré à #Goma était un Pasteur venu de #Butembo alors qu’il présentait déjà les signes de la maladie. Mais c’est à #Goma qu’il a été identifié et testé. Le résultat étant positif, il a été retourné à #Butembo pour recevoir des soins. Il a trouvé la mort hier en cours de route.

Share This Story !